à bout de souffle

Désespoir, amour et liberté. L’amertume. L’espoir. La recherche du temps disparu

Ask me anythingPage suivanteArchives

autarque:

Finis Terræ, Jean Epstein, 1929
publicdomaindiva:

From “Fruits and Flowers”, c. 1920s.

"Et j’ai les mots qui restent coincer, la gorge serrée et l’envie de pleurer."

- (via les-forces-du-mal)

"Il arrive toujours cette période où tu n’arrives plus à être triste tant l’épuisement t’emporte, où tu n’arrives plus à profiter des joies autour de toi tant la fin se fait déjà présager au loin. C’est de ces moments où tu t’ennuis, parce que tu ne sais plus si tu dois sourire ou pleurer, tant chaque chose devient de passage aux vents de la vie. Alors tu attends, en espérant qu’on te percute ou que quelqu’un se décide à venir te réveiller."

- (via l-oiseau-de-nuit)

(Source : loiseau-de-nuit, via les-forces-du-mal)